did-i-mention-i-love-youRésumé: « Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent…
Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère. »

Mon avis: J’ai enfin lu le livre qui a eu beaucoup de succès auprès des blogueuses ainsi que des ados. Je vous avouerais que je ne me serais pas spontanément tournée vers ce genre de lecture. La romance clichée pour ados ? Très peu pour moi…

Tout d’abord, ce premier tome de issus d’une trilogie a été écrit par une jeune auteure à l’âge de 16 ans, mais cela est t’il un frein à la lecture ? Pour tout vous dire j’ai eu pas mal d’aprioris, mais au fil de ma lecture, le style et l’écriture de l’auteure ne m’ont absolument pas déranger. Il faut tout de même préciser que ce n’est pas de la grande littérature non plus puisque ce roman s’adresse à un public jeune. Je trouve également que le résumé en dévoile un peu trop à mon goût…

Je n’ai pas lu « After » mais parmi les nombreux sites que j’ai pu consulté et les avis, il semblerais que ce roman ai quelques similitudes avec la saga créé par Anna Todd.

L’histoire se déroule, en été , sous le soleil de Santa Monica. Nous suivons Eden, adolescente de 16 ans qui pars rejoindre son père , qu’elle n’a pas revus depuis longtemps depuis le divorce de ses parents aux Etats-Unis. Au cours de cette période, son père s’est remarié et à refait sa vie. Eden va donc découvrir sa nouvelle famille, ce qui ne l’enchante guère. Elle va donc faire la connaissance de ses trois demi-frères dont Tyler, l’ainé, arrogant et détestable mais qui semble intrigué notre héroïne…Mais on découvre que ce personnage qui se montre insolent et agressif dissimule et cache certaines failles.

Notre héroïne, sérieuse, mature et intelligente , est plongée dans le monde des « gosses de riches » qui ne pensent qu’à faire la fête, s’amuser,boire et se droguer. Vous l’aurez donc compris ce livre est remplis de clichés comme l’histoire d’amour entre une « good girl » et un « bad boy », et c’est qui m’a le plus déplu. Les filles avec qui Eden se lie d’amitié, sont  tellement superficielles, puisqu’elles adorent passer le plus clair de leurs temps à la plage et à se raconter des ragots croustillants ( ça ne vous rappelle pas un peu Gossip Girl ?).

Même si j’en fait une critique négative, je dois vous dire que je l’ai lu assez vite car malgré tout ce roman m’a quand même rendu un peu addict (mea culpa)

Ce que j’ai apprécié, c’est que l’auteure aborde des thèmes classés comme sensibles (je ne vous en dévoile pas plus) et qu’on en parle rarement dans les livres pour la jeunesse. Elle nous montre donc que la « jeunesse dorée » de Californie n’est pas si toujours glamour !Autant dire, que pour Eden, c’est un Eté qu’elle ne vas pas oublier de sitôt et qui va l’a changé à jamais. On constate cette nette évolution, puisqu’elle va de plus en plus s’assumer, se libérer de ses démons intérieurs et va cesser d’être la fille gentille avec tout le monde et docile que tout le monde attends.

Pour conclure, c’est une lecture agréable et légère, avec une écriture fluide mais l’histoire est selon moi un peu trop banal, stéréotypée et qui laisse un goût un peu amer; mon avis est donc assez mitigée. Je me laisserais tout de même tentée par le second tome, je vous donnerais donc un avis très prochainement , on verra si mon opinion est toujours la même..C’est un roman, idéal pour l’été qui conviendra à un public plus jeunes ( pour les plus de 15ans).

 

Publicités