commande-moiRésumé:« Clara Bishop est une femme moderne. Brillante jeune diplômée, introvertie et échaudée par un passé amoureux catastrophique, elle est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception huppée à laquelle participe tout le gotha et rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur au détour d’un couloir.

Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre quelques jours plus tard à la une de tous les journaux à scandale une mauvaise photo floue de leur furtif baiser. Elle a embrassé le Prince héritier Alexander de Cambridge et il veut la revoir… Prince d’accord mais surtout bad boy ! Pas prince charmant pour deux sous. Il contrôle, il exige. Il est dangereux. Et elle n’arrive pas à lui dire non…
Tous les deux ont des secrets qui pourraient les déchirer ou les conduire à se rapprocher, mais les paparazzi emmêlent tout. Elle doit décider jusqu’où elle est prête à aller… pour le roi et pour le pays.
Entre secrets et scandales, une relation explosive nait de leurs étreintes passionnées mais le sort et la presse s’acharnent et tous deux luttent autant contre leurs démons que leurs familles pour arriver à s’aimer.

Des dialogues très enlevés, un humour so british, des traumatismes d’enfance, des morts, des méchants en mini jupe ou en complet trois pièces, des seconds rôles invraisemblables (la vieille tante follette tout droit sortie des années 70, la Reine qui dit des grossièretés, la copine culottée, le frère homo, etc.), la série de Geneva Lee est addictive, sensuelle et très bien scénarisée »

Mon avis: La couverture m’a beaucoup intrigué , je dois l’admettre ( oui je sais je suis un peu faible, mais bon avouez-le vous seriez vous-même attirer par cette robe magnifique, non ? ). Le résumé m’a aussi donné envie et je me suis dit à l’instant même où j’ai commencé à le lire , j’ai tout de suite compris qu’il fallait absolument que je lise ce roman.

Tout au long du roman, nous faisons la connaissance de Clara Bishop, jeune américaine, intelligente mais un peu complexée qui tente de s’adapter au mode de vie anglais, chose qui ne se révèle pas très concluant. C’est une femme issus d’un milieu très aisé mais contrairement à sa famille, elle ne veux pas baigner dans le luxe et travaille d’arrache-pied pour obtenir le job de ses rêves par ses propres moyens. Ces efforts payent puisqu’elle reçoit son diplôme. Pour célébrer cet évènement , son amie Anabelle va l’emmener dans une réception ennuyeuse où elle va faire la rencontre d’un bel inconnu. Ils vont donc partager un baiser même s’ils ne se connaissent pas, mais notre héroïne va vite découvrir son identité à travers les médias et la presse à scandale, et ce n’est autre que : le prince Alexander !  Malgré leurs prompt entrevue , le prince cherche à revoir Clara qui lui prévient qu’il ne veux pas d’une relation sérieuse, mais la jeune femme succombe tout de même au charme de ce « bad boy royal ». Du jour au lendemain, la belle Clara, qui n’aime pas être le centre de l’attention va se voir propulsé au rang de star.Ils vont donc vivre une relation tumultueuse et torride.

Il m’a semblé que cette histoire avais quelques similitudes avec « 50 nuances de Grey ». En effet, Alexander met Clara en garde sur le fait que s’ils débutent une relation, il va lui faire mal ce qui n’est pas sans rappeler l’attitude de Grey vis à vis d’Anna. L’héroïne ressemble un peu à Anastasia, car elle se laisse charmer par un monde qui lui semble hors de portée mais selon moi elle est mon naïve.

Alexander, est un personnage mystérieux qui dissimule une part d’ombre et de nombreux secrets. C’est le genre d’homme qu’on désire autant découvrir que mademoiselle Bishop. Même s’il peux paraître un peu froid, il a un côté protecteur puisqu’il cherche à préserver la jeune femme de tout les tabloïds, paparazzi et journalistes un peu trop curieux. On sent qu’il est hanté par un passé lourd et tragique.Ce futur roi d’Angleterre dit ne pas faire dans la romance, mais selon moi il possède tout les critères d’un homme romantique ( Et oui encore une référence à MR.GREY! ). J’ai tout d’abord pensé que c’était un homme qui voulais tout dominé et tout contrôlé et donc que l’histoire tomberais dans le BDSM mais ça n’a pas été le cas.

Pour ma part, j’ai trouvé que certaines scènes de sexe étaient un peu trop nombreuses et que le langage était cru.

Leurs relations charnelle, vont tisser un lien jusque là inexistant et nos deux héros vont s’embarquer dans une histoire d’amour. Mais cette passion va être mis à mal par les critiques de la famille royales et par la presse qui se montre trop intrusive. Ainsi deux tourtereaux vont ils résister à la pression médiatique ainsi que celle de la famille royale qui pèse sur eux ?

J’apprécie le style d’écriture de l’auteure, puisqu’il est fluide et agréable de plus elle s’est maniée l’humour « british » à la perfection.

Vous l’aurez donc compris , j’ai adoré ce roman qui nous plonge dans l’univers de la royauté teintée d’érotisme. Moi qui n’aime pas tellement les histoires érotiques je peux vous dire que j’ai été vraiment enchanté par cette lecture qui certes reste un peu cliché tout de même. Les personnages et l’histoire m’ont totalement captivé. Quelques heures seulement ont suffit pour que je finisse le livre. D’ailleurs je peux vous assurer qu’une fois le livre refermé, vous n’aurez qu’une envie c’est de se ruer dans une librairie pour se procurer le tome 2. Alors qui va se laisser séduire ?

Bonne lecture

 

 

Publicités