calendar-girl-tome-1-janvier-848488-264-432

Résumé: »Mia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s’installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d’argent, de beaucoup d’argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l’argent à son père, l’a fait tabasser et l’a envoyé à l’hôpital où il est dans le coma. Bref, il faut qu’elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu’une issue, contacter sa tante qui possède une agence d’escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l’escort d’un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s’offrent ses services.
De mois en mois, nous allons suivre Mia dans ses différentes missions. Une Mia déterminée, sexy, drôle et généreuse. Une Mia qui s’est promis de ne pas tomber amoureuse, mais qui aura du mal tenir sa promesse.
Mia relèvera-t-elle le défi de sauver sa famille ? »

Mon avis:  C’est un roman qui m’a fait de l’œil depuis sa parution, j’hésitais à le lire car j’avais l’impression de lire trop de « new romance et je voulais me détacher un peu de ce genre. Finalement je n’ai pas résisté à la tentation.

Mia est dans une situation désespérée depuis qu’elle amoureuse du mauvais homme, responsable de la dette colossale de son père. Pour y remédier elle va accepter la proposition de sa tante et devenir escort girl.

Notre héroïne va chaque mois, pour une durée de 30 jours tenir compagnie à un homme différent. Pour débuter sa nouvelle carrière elle va faire la rencontre de Weston Charles Channing III, scénariste de renommée qui va recourir à ses services afin de ne pas être déranger par une horde de fans en émois incontrôlable. Ensemble, ils vont mettre en place un contrat dans lequel il est préciser que Mia n’est pas obliger d’entretenir de relations sexuelles mais cela va devenir très compliqué surtout quand le Wes en question est aussi un surfeur sexy. La règle est simple, ils ne doivent pas tomber amoureux, mais Mia arriver t’elle à ne pas succomber ?

L’histoire est similaire à « pretty women » et il y a quelques ressemblances avec « 50 nuances de grey », l’auteure a d’ailleurs affirmer qu’elle s’en étais inspirée. Je vais devoir m’y faire, toutes les romances respectent les mêmes codes d’écriture.

J’apprécie beaucoup le personnage de Mia, qui laisse de côté son rêve de devenir comédienne afin d’éponger la dette de son père dans le coma et pour subvenir aux besoins de sa sœur, étudiante  à la fac. C’est une jeune femme volontaire et battante, elle pense avant tout au bonheur des autres au détriment du sien. Elle est meurtri par un passé amoureux désastreux et est donc plus réticente à s’engagé dans une relation.

Seul bémol, j’ai trouvé que les évènements s’enchaîne trop rapidement et l’auteure selon moi, n’a pas assez planté le décor.

En résumé, c’est une lecture addictive et très plaisante, j’ai hâte de retrouver Mia dans le prochain tome et comme je m’y suis un peu pris en retards et que le deuxième tome est enfin sorti, je n’ai pas besoin d’attendre.

 

 

Publicités